Droit de vote : les handicapés mentaux, des citoyens comme les autres

À l’approche des élections européennes, le droit de vote vient d’être reconnu de plein droit aux handicapés mentaux sous tutelle.

Justine n’a jamais connu le frisson de l’isoloir. « Les choses sont parfois un peu compliquées pour moi, j’ai besoin que l’on m’explique plusieurs fois », raconte la jeune femme de 20 ans qui vit au foyer de la Fraternité, dans les Côtes-d’Armor. Handicapée mentale, elle est passée à sa majorité devant un juge des tutelles. Le magistrat l’a interrogée sur la vie politique hexagonale. Qui est le Président ? Elle vise juste, François Hollande. Est-il de droite ou de gauche ? « J’ai répondu de droite, reconnaît-elle. Et puis, je ne connaissais pas le nom des députés du coin ».

Lire L’article paru sur https://www.lexpress.fr